artluberon.fr Pierre Giroux
Pierre Giroux, artLuberon.fr, Oppede
atelier Pierre Giroux Oppede le vieux

La peinture de Pierre Giroux ne laisse pas l'oeil s'endormir elle le provoque. Entrelacs de lignes, de formes, de couleurs, corps humains presque indéchiffrables, comme surgissant du brouillard. Tout peut à priori, paraitre s'inscrire dans l'abstrait.Tout n'est en définitive, qu'une inscription dans le concret, dans ce qui est vu, subi: un univers tissé de mystères que Pierre Giroux ne cesse d'interroger car il n'y a pas de réponse.

Créer n'est qu'une autre façon de combattre, de questionner, de se questionner.

De ces toiles nappées d'une lumière indéfinissable, un charme étrange surgit.

Sans nul doute, la montagne du Luberon ou il vit est magique.

 

Fabian Gastellier (romancière, ex-critique d'art à ELLE)

 

 

 

Pierre Giroux, comme tout artiste est un tourmenté.

Erostrate de soi-même il bâtit pour détruire, peint pour effacer, voyage pour s'enfuir, se nomme pour se masquer.

Rien n'est plus significatif que le pseudonyme de Sillotoff sous lequel il se dissimule parfois. Pierre Giroux emprunte le nom de sa mère d'origine valaque et l'embrume d'une terminaison slave comme si l'identité ne pouvait venir que d'une parthénogenèse, d'un orient toujours reculé.

Le tourment n'est pas chez pierre Giroux signe d'impuissance. il est signe d'authenticité et d'exigence. Pierre Giroux est de la race de ceux qui cherchent. Il a le malheur fécond d'attacher plus de prix à la quête qu'à la trouvaille.

Toutes les mutations de son oeuvre s'accompagnent d'un changement de technique.

Cet artiste a si bien compris qu'on ne saurait être peintre sans être ouvrier qu'il entoile et maroufle lui même ses œuvres, c'est qu'il ne veut rien devoir ni aux autres ni au hasard.

 

Paul Sadrin (maître de conférence à la faculté de Besançon)

 

  • Facebook

Expositions

1982 : Le Lutrin- Autun

1986 : La ruée vers l'art - Artifice 1987 Abbatiale de Tournus

1988 : New York atelier E. Rubinstein

1989 : Abbatiale de Tournus

1991 : Atelier 35- Avignon

1992 : Festival international d’Aix en Provence

1993 : Artifices - Les pierres de Lacoste - Médaille d'or de la culture française à Deauville

1994 : XVII ° rencontres d'art contemporain de Châteaux- Arnoux

(Médaille d'argent-sculpture)

1997 : Avignon En attendant Gozzo

1998 : Galerie Claire Fontaine Gordes - XXI ° rencontres de Châteaux- Arnoux

(Médaille d’argent)

1998 : Artifices " petits formats "

1999 : Avignon

2000 : Artifices "ateliers ouverts" - Artifices "petits formats"

2001 : Aix en Provence 2001 créations numériques "la maison des artistes "

2001 : Avignon2002/2008 vente en atelier et sur internet.

2004 Parcours de l’art Avignon

2011 Espace Art gallery Bruxelles

2016 Eglise Haute Banon

art Luberon, atelier d'artiste Oppede le vieux